Arabie Saoudite: la somme faramineuse qui a servi à libérer les détenus

Saoud Al Mojeb

L’Arabie saoudite estime à 107 milliards de dollars la valeur des accords transactionnels conclus avec les détenus de l’hôtel Ritz-Carlton d’Arabie Saoudite qui avaient été emportés dans une campagne gouvernementale de lutte contre la corruption en novembre dernier.

Lire aussi : Arabie Saoudite: libération de tous les détenus du Ritz-Carlton

Le procureur général d’Arabie Saoudite, Saoud Al Mojeb, a indiqué ce mardi 30 janvier dans une déclaration officielle que la somme des accords dépassait 400 milliards de Riyal saoudien, équivalent de 107 milliards de dollars.

Al Mojeb a également souligné que sur les 381 suspects interrogés parmi lesquels se trouvaient des princes, des ministres, des ex-ministres et des hommes d’affaires, 56 sont toujours en détention.

Les accords transactionnels de cette purge anti-corruption sans précédent inclut des biens immobiliers, des entités commerciales, des valeurs mobilières et des sommes d’argent en espèce.

C.H.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Accident en Arabie Saoudite: l’ambassade du Maroc entre en jeu

Trente-cinq personnes sont mortes et quatre autres ont été blessées dans la collision entre un autocar et un engin de chantier mercredi soir à Médine, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite