Après le refus de Kiev de négocier, la Russie annonce la reprise des opérations militaires

La Russie a annoncé, ce samedi, la reprise de ses opérations militaires en Ukraine suite au refus de Kiev de prendre part à des négociations.

Suite au refus des négociations par la partie ukrainienne, toutes les unités ont reçu l’ordre d’élargir l’opération dans toutes les directions, a indiqué, dans un communiqué, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé, jeudi à l’aube, une « opération militaire » spéciale dans le Donbass au sud-est de l’Ukraine.

Pour sa part, l’Ukraine a démenti les allégations russes selon lesquelles elle aurait refusé de négocier un cessez-le-feu. Selon le conseiller du président ukrainien, Kiev n’était pas prête à accepter des ultimatums ou des conditions inacceptables.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page