Après avoir expulsé un imam, l’Italie traque des extrémistes marocains

L’Italie traque une dizaine d’extrémistes marocains et tunisiens sur son territoire, rapporte Al Ahdat Al Maghrbia dans son édition du vendredi 29 mars.

Ces derniers sont soupçonnés d’avoir des liens avec des organisations terroristes en Syrie, précise le quotidien arabophone. Et d’ajouter qu’une série de perquisitions est menée dans plusieurs villes, surtout dans le nord du pays, dans le cadre des investigations la Direction de lutte antiterroriste.

Les autorités italiennes s’activent de plus en plus après que le ministère de l’Intérieur Italien a ordonné, dimanche, l’expulsion d’un imam marocain pour atteinte à la sécurité nationale. L’individu aurait fait preuve d’un comportement extrémiste, toujours selon le communique du ministère italien de l’Intérieur.

K.B.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: averses et risque d’orages ce lundi au Maroc

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du lundi 24 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale