Allemagne: le taux des demandeurs d’asile marocains diminue

©DR

Suite aux agressions de Cologne, durant le Nouvel An dernier, le nombre de réfugiés marocains en Allemagne a très fortement diminué.

Selon le rapport allemand du service fédéral de la migration et des réfugiés, le nombre de Maghrébins, qui avaient jeté leur dévolu sur l’Allemagne, lors des deux dernières années, s’élevaient à plus de 26.036.

En majorité, ils justifiaient leurs demandes d’asile par leur orientation sexuelle ou par des injustices qu’ils subissaient dans leurs pays d’origine.

Ces demandes sont passées de 3356 à 480, en l’espace de trois mois seulement, depuis le début de l’année 2016.

Cette baisse s’explique par la décision des autorités allemandes de publier une loi qui considère le Maroc, l’Algérie et la Tunisie comme des pays sûrs et pacifiques. Les chances pour que des Marocains soient acceptés en tant que réfugiés politiques sont donc devenues minimes et ont atteint le taux dérisoire de 0,7%.

Cette décision a poussé les autorités allemandes à trouver des compromis avec les services diplomatiques des pays du Maghreb, afin de garantir le retour des demandeurs d’asile refoulés.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Réouverture des cafés et restaurants: les patrons dictent leurs conditions

Après la célébration morose de l'Aid Al-Fitr, nombreux sont les citoyens qui espéraient la réouverture des cafés et des restaurants.