Algérie: nouveaux limogeages au sein de l’armée

En Algérie, les limogeages se poursuivent au sein de l’institution militaire.

Nommé en août dernier à la tête de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), le général Belmiloud Othmane, alias Kamel Kanich, vient d’être limogé de son poste, rapporte ce dimanche le site TSA (Tout sur l’Algérie) qui cite des « sources sûres ».

Ce haut gradé, qui avait également occupé le poste de chef du Centre principal militaire d’investigation (CPMI), avait pourtant été nommé à ce poste, en remplacement du général Mohamed Tirèche, dit Lakhdar, afin de renforcer les prérogatives de la DCSA, précise TSA, qui indique que le général Belkaidi est pressenti pour lui succéder.

Des médias algériens affirment par ailleurs que le général-major Karoui Djamel, conseiller auprès du vice-ministre de la Défense et chef d’état-major de l’armée, a également été écarté de son poste.

Rappelons qu’en juillet dernier, le patron de la gendarmerie Menad Nouba et le général-major Hamel, directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) avaient été limogés. La série de limogeages a également touché les chefs de six régions militaires dont certains ont même été emprisonnés.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page