Algérie: Louisa Hanoune en détention pour “atteinte à l’autorité de l’armée”

Le ministère algérien de la Défense nationale a annoncé le placement en “détention provisoire” de la Secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune.

La Secrétaire générale du PT a été placée jeudi après-midi par le tribunal militaire de Blida dans une prison civile de cette wilaya, a précisé la même source citée par l’agence de presse “APS”.

La même source a rappelé que Louisa Hanoune a été convoquée auparavant par le juge d’instruction près le tribunal militaire de Blida pour être entendue dans le cadre de l’enquête ouverte contre Saïd Bouteflika, frère et ex-conseiller du président algérien démissionnaire Abdelaziz Bouteflika, ainsi que Mohamed Mediene, qui a dirigé les services secrets algériens durant 25 ans, et son successeur Athmane Tartag, ex-coordinateur des services de renseignement, pour “atteinte à l’autorité de l’armée”.

Le juge d’instruction militaire près le tribunal militaire de Blida avait ordonné le 5 mai courant, le placement en détention provisoire de Tartag, Mediène et Said Bouteflika pour “atteinte à l’autorité de l’Armée” et “complot contre l’autorité de l’Etat”.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Algérie: Abdelmalek Sellal est dans de sales draps

L'ancien Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal est entendu, jeudi, par un juge d'instruction de la Cour suprême dans des affaires de corruption, rapporte la télévision nationale.