Algérie: le président du conseil constitutionnel démissionne

Le président du Conseil constitutionnel algérien, Tayeb Belaiz, a présenté mardi sa démission, a annoncé le Conseil dans un communiqué.

Le président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaiz a informé les membres du Conseil, lors d’une réunion tenue mardi qu’il a présenté au chef de l’Etat sa démission du poste de président du Conseil constitutionnel, a précisé le communiqué cité par l’agence de presse “APS”.

Ancien magistrat, Belaiz (70 ans), avait été nommé le 2 février à la tête du Conseil constitutionnel en remplacement de Mourad Medelci, décédé.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Algérie: voici la date de l’élection présidentielle

La présidentielle pour élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika, initialement prévue le 4 juillet dernier, avait dû être annulée, aucun candidat ne s'étant déclaré.