Algérie: le général Ahmed Gaïd Salah n’est plus

La chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire algérienne Ahmed Gaïd Salah est décédé ce lundi à l’âge de 79 ans suite à un arrêt cardiaque.

D’après l’agence de presse officielle, le vice-ministre de la défense nationale est mort dans les premières heures de ce lundi à l’hôpital militaire d’Alger, précisant qu’il souffrait de plusieurs maladies depuis quelques mois.

Gaid Salah vouait une grande loyauté à Abdelaziz Bouteflika et était très proche de son frère, Said Bouteflika. Sa fidélité ne l’a pas toutefois empêché de demander la mise en œuvre de l’article 102 de la Constitution pour démettre Bouteflika, qui était à l’époque hospitalisé.

Le 19 décembre, le général a assisté à la cérémonie d’investiture du nouveau président élu, Abdelmejid Tebboune.

H.M.

 

 

 

 




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page