Algérie: le fils du président Tebboune acquitté

Le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger a condamné, mercredi, Kamel Chikhi, dit El Bouchi, à huit ans de prison ferme dans l’affaire des promotions immobilières, alors que Khaled Tebboune, fils du président de la République, a été acquitté par le même tribunal, rapporte la Radio Nationale.

L’ex-chauffeur de la DGSN, Abdelghani Hamel, a été condamné à 4 ans de prison ferme pour “l’octroi de pots-de-vin en contrepartie d’indus services”, selon la même source.

L’affaire dite “des promotions immobilières” concernait l’obtention frauduleuse de permis de construire et de diverses autorisations administratives.

L’enquête avait fait apparaître un réseau d’obligés tissé par Chikhi, accusé d’avoir acheté, contre espèces ou biens immobiliers, les faveurs de hauts fonctionnaires, magistrats, dirigeants ou généraux influents au sein du régime.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Algérie/covid-19: 152 décès, 90 guérisons

Vingt-deux nouveaux décès de coronavirus ont été enregistrés en Algérie durant les dernières 24h00, portant le nombre total des décès à 152 et celui des guérisons à 90