Algérie: deux morts dans des heurts entre police et protestataires

Deux personnes ont été tuées mercredi soir dans des heurts nocturnes entres des protestataires et des forces de l’ordre dans la région de Relizane, à 300 km à l’ouest d’Alger, a annoncé jeudi le parquet général du tribunal de Oued R’hiou (Relizane).

“En date du 18 septembre 2018 à 21h45, un accident de la circulation s’est produit à Oued R’hiou. Une collision entre une voiture de la sûreté de daïra et une moto conduite par un mineur, S.MA, âgé de 15 ans, a provoqué le décès de ce dernier, et des blessures graves à son compagnon BAH, âgé de 24 ans”, précise le procureur dans un communiqué.

Il a ajouté que cet accident a provoqué des “émeutes et des manifestations”, relevant que la route a été coupée à l’aide de pierres et de pneus et des matières plastiques ont été brûlées.

Il a fait également état de “destructions d’infrastructures publiques” et d’”une tentative de s’introduire dans le siège de la sûreté de daïra pour arrêter le policier à l’origine de l’accident”.

L’intervention des forces de police a provoqué “la mort de deux personnes”, détaille le procureur, indiquant avoir ordonné une enquête pour déterminer les responsabilités.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Amar Saâdani, l’ex-patron du FLN: «Le Sahara est Marocain et rien d’autre»

L’ex-secrétaire général du Front de libération nationale en Algérie Amar Saâdani a jeté un pavé dans la mare en annonçant que le Sahara est 100% marocain.