Algérie: Bouteflika semble vouloir couper court aux rumeurs

Abdelaziz Bouteflika semble vouloir couper court aux rumeurs annonçant son décès. Le président algérien présidera en effet, ce mercredi, une réunion du Conseil des ministres. C’est ce que rapporte l’Agence de presse algérienne APS.

Et de préciser que cette réunion « sera consacrée notamment à la loi de finances 2019 ».

Il y a quelques jours, les propos de l’ancien ambassadeur de France en Algérie, Bernard Bajolet, ont fait le tour du monde et n’ont pas été appréciés par le gouvernement algérien. Dans un entretien accordé à Le Figaro, il a affirmé que le président algérien Abdelaziz Bouteflika serait « maintenu en vie artificiellement ».

Rappelons que Bouteflika a été hospitalisé à Paris en 2013 suite à AVC et il a fait de nombreux “contrôles médicaux périodiques” par la suite, notamment en Suisse. Il avait quitté le 27 août dernier la capitale Alger à destination de Genève pour une nouvelle visite médicale. Si les médias algériens rassurent l’opinion publique concernant l’état de santé de Bouteflika, les rumeurs les plus pessimistes affolent les réseaux sociaux algériens.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page