Afghanistan: près de 1000 morts dans un puissant séisme

Au moins 920 personnes ont péri dans un puissant séisme qui a secoué, dans la nuit de mardi à mercredi, les provinces de Paktika et Khost dans le sud-est de l’Afghanistan, selon les autorités.

D’une magnitude de 5,9 sur l’échelle de Richter, le séisme est survenu à une profondeur 10 km vers 01H30 mercredi, à proximité de la frontière avec le Pakistan, selon l’Institut sismologique américain (USGS). Une deuxième secousse de magnitude 4,5 a frappé au même endroit à la même heure, selon l’USGS.

« Jusqu’ici, selon les informations dont nous disposons, au moins 920 personnes ont été tuées et 600 blessées », a déclaré en conférence de presse le ministre adjoint des Catastrophes naturelles, Sharafuddin Muslim.

Pour sa part, le porte-parole adjoint du gouvernement Bilal Karimi, a indiqué que « de nombreuses maisons ont été endommagées et les gens sont piégés à l’intérieur ».

« Nous appelons les agences d’aide à apporter une aide immédiate aux victimes du tremblement de terre afin d’éviter une catastrophe humanitaire », avait-il auparavant tweeté.

Des photos postées sur les réseaux sociaux montrent des maisons effondrées dans les rues d’un village, dans cette région rurale difficile d’accès.

Le séisme a été ressenti dans la capitale Kaboul, située à environ 200 km au nord de l’épicentre du tremblement de terre. Il l’a également été au Pakistan voisin, mais aucun dégât ni victime n’y a été recensé.

L’Afghanistan est fréquemment frappé par des séismes, en particulier dans la chaîne montagneuse de l’Hindu Kush qui se trouve à la jonction entre les plaques tectoniques eurasienne et indienne.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page