Affaire Khashoggi: MBS n’est pas le bienvenu en Tunisie

Le prince héritier d’Arabie Saoudite Mohamed Ben Salmane n’est pas le bienvenu en Tunisie. Selon le site Tunisie Numérique, 50 avocats ont déposé plainte, à la demande de leurs confrères, de journalistes et de blogueurs, exigeant l’annulation de la visite que MBS compte effectuer le 27 novembre à Tunis dans le cadre d’une tournée dans des pays arabes. Selon le coordinateur de cette action Nizaz Boujlal, cette décision a été prise suite à l’assassinat non élucidé du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien à Ankara.

A noter que le prince héritier d’Arabie Saoudite a entamé jeudi 22 novembre une tournée à l’étranger qui devrait l’emmener dans plusieurs pays arabes. Les Emirats arabes unis (EAU) sont la première étape de son périple.

Le cabinet royal saoudien a annoncé que le prince effectuera, sur instruction du roi Salmane, une tournée dans plusieurs pays arabes. Une tournée qui vise à “renforcer les relations du pays aux niveaux international et régional” et de “poursuivre la coopération et les contacts avec ces pays frères dans tous les domaines”.

Selon plusieurs sources médiatiques, MBS devrait, après avoir entamé sa tournée aux EAU, visiter l’Egypte, le Bahreïn, l’Algérie et la Mauritanie. Le Maroc serait ainsi exclu du périple princier, sans expliquer les raisons derrière cette décision.

Depuis l’assassinat, le 2 octobre dernier, du journaliste saoudien Jamal Khashoggi au consulat de son pays à Istanbul, l’image du prince en a pris un coup. Il serait en effet le commanditaire de ce meurtre. Le Washington Post a d’ailleurs annoncé que la CIA a conclu que Mohamed Ben Salmane a ordonné le meurtre du journaliste.

S.L.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Bonne nouvelle pour ceux qui voyagent via la RAM

Bonne nouvelle pour ceux qui voyagent via la RAM à partir de demain. En effet, on apprend de source bien informée que tous les vols de la compagnie à destination ou au départ de la France seront...