A New York, la récente envolée des cas de Covid inquiète

Après une accalmie « sanitaire » durant ces derniers mois, New York vient de renouer, en ce début du mois de mai, avec une recrudescence des contaminations au Covid-19, faisant craindre le retour des mesures de restriction qui ont paralysé la métropôle américaine pendant plus de deux années.

Selon les dernières statistiques fournies par les autorités sanitaires de la ville, 2.500 cas sont enregistrés quotidiennement contre 600 en mars dernier.

Pour le New York Times, ce nouveau rebond, provoqué par la sous-variante hautement contagieuse d’Omicron connue sous le nom de BA.2, sert d’un « rappel troublant » que la pandémie n’est pas terminée et que le virus peut toujours nuire aux New-Yorkais et perturber leur train de vie quotidien.

Plusieurs experts estiment que l’augmentation constante des cas pourrait déclencher le retour des restrictions sanitaires qui ont marqué l’esprit des New-yorkais pendant plus de deux années de pandémie.

Les niveaux de cas à New York et dans l’ensemble du territoire US sont probablement beaucoup plus élevés que les statistiques fournies par les autorités, d’autant plus que de nombreux Américains effectuent les tests de dépistage à domicile dont les résultats positifs ne sont généralement pas inclus dans les décomptes officiels, fait observer le grand tirage.

A la lumière de la situation sanitaire actuelle, le maire de la ville, Eric Adams, qui a lui même contracté le virus le mois dernier, devrait faire face à des décisions “difficiles”: rétablir l’obligation du port du masque et de la vaccination, ou continuer à favoriser la reprise économique de la ville et encourager le retour des employés à leurs bureaux, commente la publication.

Début mars, M. Adams avait annulé les restrictions sanitaires, y compris le port du masque dans les écoles et l’exigence de fournir une preuve de vaccination dans les restaurants, les salles de sport et les cinémas.

New York est l’une des villes américaines qui ont été durement touchées par la pandémie de Covid-19. De nombreux new-yorkais ont dû quitter Manhattan, le coeur battant de la métropôle, alors que des entreprises ont été contraintes de suspendre leurs activités ou d’adopter le travail à distance pour faire face aux conséquences socio-économiques d’une crise sanitaire sans précédent.

UK


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page