À cause d’une blague, Sherine Abdel Wahhab écope de six mois de prison

©DR

La célèbre chanteuse égyptienne, Sherine Abdel Wahhab a été condamnée à 6 mois de prison. Elle est accusée d’avoir diffusé de “fausses informations” et “troublé l’ordre public”. Les détails.

L’affaire remonte à plusieurs mois, lors d’un concert aux Emirats Arabes Unis. Une spectatrice avait lancé: “Tu n’as pas bu du Nil?”, faisant allusion à une chanson très connue de Sherine. La chanteuse avait répondu: “Non, je vais attraper la bilharziose”, une maladie parasitaire. Très présente en Afrique et dans le bassin méditerranéen, cette maladie fait 280.000 morts par an.

Sherine a également ajouté: “Bois de l’Evian c’est mieux!”. Après cette mauvaise blague, elle avait été fortement critiquée sur les réseaux sociaux et par les médias égyptiens, le Nil étant un sujet très délicat en Egypte, avec lequel on ne plaisante pas. La chanteuse a présenté ses excuses à travers un communiqué publié sur son compte Instagram.

Mais la polémique n’a pas cessé pour autant et Sherine, qui a été membre du jury de “The voice”, a été condamnée à six mois de prison. Une peine suspendue le temps de l’appel, moyennant le versement d’une caution de 5.000 livres égyptiennes.

Khadija K.T.

  • firch

    Nous voilà revenu au temps de pharaon …

  • Henri Comte

    Ha ces beaux pays démocratiques…

    • Ligue1

      depuis quand l’Egypte s’est prétendue démocratique, ils ont eux une fois la liberté de choisir et de faire des élections démocratiques, le premier gouvernement élu démocratiquement en Egypte est resté que quelque mois au pouvoir avant d’être renverser par un coup d’état militaire qui à l’air d’arranger nos pseudos pays ” démocratiques ” tant que “nos gentils” amis “laicards” sont aux pouvoir toute les horreurs sont permise et on ne fera pas beaucoup de bruit …..

Suggestions d’articles

Le message d’une célèbre chanteuse arabe à Saad Lamjarred

Saad Lamjarred et ses démêlés judiciaires n'ont pas fini de faire parler d'eux.