Zagora: terrible découverte dans un hôpital

Les habitants de la ville tranquille de Zagora ont appris lundi avec un grand émoi et effroi la découverte à l’hôpital du corps d’un nouveau-né dont le bras a été amputé.

Selon une source fiable, une femme enceinte, de la commune d’Ait Boudaoud, province de Zagora, qui s’est présentée à l’hôpital avec des douleurs au ventre a subi une césarienne pour extraire le fœtus qui était mort avant la naissance. Notre source indique que le gynécologue-obstétricien a par la suite découvert que la main du fœtus a été amputée.

Le procureur général près la cour d’appel de Ouarzazate a ordonné l’ouverture d’une enquête urgente sur cette affaire que notre source pense qu’elle serait liée à la sorcellerie et la recherche des trésors.

L’association marocaine des droits de l’homme, section de Zagora, appelle à élucider cette affaire pour déterminer comment des personnes peuvent s’infiltrer à l’intérieur de l’hôpital et pour informer le public sur les détails de cette macabre affaire.

S.Z.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page