Zagora: imposition du pass vaccinal pour acquérir de la farine subventionnée

La décision de la présentation du pass vaccinal pour l’acquisition de la farine subventionnée, à la province de Zagora, a suscité la grogne des associations et des acteurs œuvrant dans la défense des droits de l’Homme de la ville.

Dans ce cadre, la section locale de l’Association marocaine des droits de l’Homme estime que l’imposition du pass vaccinal, concernant la farine subventionnée, va conduire les citoyens « à la famine et à la mal-vie », surtout pendant cette saison hivernale et au climat froid qui s’en suit dans la région.

Par ailleurs, l’AMDH considère déjà que l’imposition de présenter le pass vaccinal afin d’accéder aux administrations et aux lieux publics est « contraire aux dispositions de la Constitution et aux lois nationales et internationales ».

Et de souligner que ladite imposition conduit au gel du marché couvert de Zagora, ainsi qu’à celui des souks hebdomadaires de la région. De même, précise l’AMDH, que cela ne fait que renforcer les répercussions négatives dont pâtit le commerce du fait de la pandémie de la covid-19.

Ce qui a pour conséquence que les citoyens ne fréquentent plus comme avant le souk couvert à cause du durcissement des mesures restrictives.

Larbi Alaoui




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page