Voitures incendiés, jets de pierres…Une manifestation tourne mal à Oujda

Les autorités locales de la wilaya de la région de l’Oriental ont indiqué qu’un groupe d’individus a organisé, dimanche après les funérailles d’une personne décédée dans un accident survenu au niveau de la bande frontalière, une marche de protestation depuis le centre de Bni Drar vers le siège du caïdat de Bni Khaled, qu’ils ont attaqué à coups de pierres avant de bloquer la circulation au niveau de la route nationale N.2 reliant Oujda à Nador.

Ils se sont également introduits par la force dans le dépôt communal de la Commune Bni Khaled, où ils ont incendié quatre voitures et un motocycle appartenant à des particuliers et investi plusieurs autres magasins commerciaux et fracassé les vitres d’un bus de transport scolaire et d’une ambulance.

Selon la même source, les forces de l’ordre ont été contraintes, après avoir avisé le parquet général, d’intervenir pour garantir la sécurité des citoyens et assurer la protection de leurs biens.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Oujda: deux Marocaines impliquées dans une sale affaire

Tous les suspects ont été soumis à une enquête judiciaire...