Voici la région la plus pauvre du Maroc

Le Haut Commissariat au Plan (HCP) vient de rendre publique une nouvelle étude concernant la pauvreté au Maroc. Le document exhaustif rappelle d’abord que la population considérée comme « pauvre » est passée de 7,5 million en 2004 à  2,8 million en 2014. Et c’est toujours le rural qui est le plus concerné avec 80% de la population victime de pauvreté. Comme d’habitude, le HCP explique le phénomène de la pauvreté notamment par le manque de scolarisation des adultes et des enfants.

On apprend que la région la plus pauvre est Béni Mellal-Khénifra (13,4%), suivie de Marrakech-Safi (11,3%), Drâa-Tafilalet (10%), Fès-Meknès (9,6%), L’oriental (9,5%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (9,5%). Les régions les moins pauvres sont Laâyoune-Sakia Al Hamra (1,7%), Dakhla-Oued Eddahab (3,8%), Casablanca-Settat (4,1%), Rabat-Salé-Kenitra (6,1%), Guelmim-Oued-Noun (6,2%) et Souss-Massa (7,2%).

Et si le taux de pauvreté classe la région Béni Mellal-Khénifra comme la plus pauvre, c’est la région Marrakech-Safi qui abrite le plus grand nombre des pauvres au Maroc, étant donné que cette région est plus peuplée (18,5% en 2014). La ville est suivie par les régions Fès-Meknès (14,7%), Béni Mellal-Khénifra (12,3%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (12,3%). Ces quatre régions regroupent 57,8% de la population dite « pauvre ».

S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page