Voici quand la 2ème étape du déconfinement sera déclenchée, selon El Othmani

« La situation épidémiologique nationale est maîtrisée et s’améliore de jour en jour. C’est cela qui nous a permis d’enclencher l’allègement du confinement ». Saad-Eddine El Othmani se voulait confiant, ce mercredi sous la coupole lors de la séance des questions sur la politique générale du gouvernement, pour ce qui concerne les choix pris par l’Exécutif dans la gestion du plan de déconfinement et des mesures des prochaines étapes de gestion de la crise sanitaire.

Malgré cette évolution positive, des disparités sont relevées entre les diverses provinces et, de temps en temps, des foyers sont détectés dans certaines villes, a nuancé El Othmani. C’est pourquoi, le gouvernement a été contraint de maintenir le confinement dans les régions où la situation est plus ou moins maitrisée mais risque facilement de basculer, a expliqué le Chef de gouvernement.

Et de préciser que 80% des provinces et préfectures sont aujourd’hui, fort heureusement, regroupées dans le groupe I, tel que tracé par le décret validé hier mardi. Ces 80% représentent 61% de la population globale, selon El Othmani.

Ainsi, dès demain jeudi 11 juin, les mesures d’allègement du confinement comprendront-elles la reprise d’activité de la majorité des activités économiques, commerciales et de services, sauf  les cinémas, théâtres, restaurants et cafés (à l’exception des livraisons et les consommations à emporter), hammams, malls… « La liste détaillée des activités sera publie incessamment », a souligné encore une fois, sachant qu’il l’avait déjà annoncé hier mardi soir à l’issue du Conseil de gouvernement exceptionnel.

Tout ceci est exceptionnel et temporaire, a tenu à préciser El Othmani comme pour rassurer les Marocains. « Nous ne sommes encore qu’au premier stade qui est du lancement du déconfinement », a-t-il précisé.

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, présentera désormais un bilan hebdomadaire de l’évolution de la situation épidémiologique. « Si les choses évoluent bien, nous passerons au second stade et allégerons davantage les mesures restrictives. Et si des complications ou détériorations de la situation ne sont pas relevées, le processus évoluera rapidement », a détaillé El Othmani.

Selon le Chef de gouvernement, la seconde étape du déconfinement graduel ne sera déclenchée qu’après un bilan positif de la première étape. « Nous ne sacrifierons pas les acquis réalisés juste pour précipiter les choses. Tout comme nous avons pu réussir le plus dur, nous nous devons de rester engagés afin de réussir ce qui est à venir », a-t-il martelé.

Source: LesEco.ma


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page