Voici pourquoi Moulay El Hassan est à Paris

©MAP

Le prince Héritier Moulay El Hassan a représenté le roi Mohammed VI, aux obsèques du Comte de Paris, Henri d’Orléans, qui se sont déroulées, ce samedi après-midi, en la Chapelle Royale de Saint Louis à Dreux (à 80 km de Paris).

À son arrivée à la Chapelle, le prince Moulay El Hassan, qui était accompagné d’une délégation officielle comprenant Fouad Ali El Himma, Conseiller du Souverain et Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, a été accueilli par le fils du défunt, le Prince hériter Jean d’Orléans.

Moulay El Hassan a ensuite pris place au premier rang des personnalités présentes, aux côtés de la reine Sofia d’Espagne et du Prince Albert de Monaco.

Cette cérémonie, empreinte d’émotion et à laquelle ont pris part également plusieurs membres de familles royales et princières, a été marquée, outre la récitation de l’office funèbre, par des prières et des chants religieux de circonstance.

Des membres de la famille du Comte de Paris, décédé le 21 janvier dernier à l’âge de 85 ans, ont ensuite apporté des témoignages à travers lesquels ils ont rendu un vibrant hommage au défunt et loué ses qualités humaines et les nobles actions qu’il a menées durant sa vie.

Les membres de la famille et les personnalités présentes ont par la suite accompagné le cercueil jusqu’au déambulatoire, lieu où reposera désormais la dépouille mortelle du Comte de Paris.

Le prince Héritier Moulay El Hassan s’est ensuite recueilli devant le cercueil avant de présenter les condoléances au Prince héritier Jean d’Orléans, Duc de Vendôme et aux membres de la famille.

À la fin de cette cérémonie funèbre, le prince a pris congé de la famille du Comte de Paris avant de quitter la chapelle royale de St Louis de Dreux.

Né le 14 juin 1933 au manoir d’Anjou près de Bruxelles, alors que sa famille était en exil, Henri d’Orléans est le descendant de Louis-Philippe 1er, dernier roi à avoir régné en France, de 1830 à 1848.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

Sahara: le message du roi Mohammed VI au Salvador

Le Maroc est prêt à ouvrir une nouvelle page de coopération sud-sud avec le Salvador, conformément aux orientations du roi Mohammed VI.