Voici pourquoi les feuilles de menthe sont dangereuses pour la santé (DOCUMENT)

Le thé à la menthe est la boisson nationale par excellence. Et un bon thé  marocain à la menthe n’est-il  pas un délice pour les millions d’amateurs du Royaume, fait maison ou servi dans un bon établissement, à l’intar du célèbre « café maure » de la kasbah des Oudayas de la capitale, accompagné d’une délicieuse corne de gazelle?

Oui, mais il y un os dans la théière. Et plusieurs personnes préfèrent déguster leur thé sans ce « na3na », depuis belle lurette, ayant été averties de la probable nocivité de cette plante verte. Et ne voilà-t-il pas que  l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima vient aussi de tirer la sonnette d’alarme concernant la menthe!

Ainsi, dans une correspondance de l’ONSSA, dont Le Site info détient copie, il est fait état que sur treize espèces de menthe, sept ne répondent aucunement aux  propriétés exigées de sécurité sanitaire. En effet, ces sept menthes constituent un risque réel pour la santé du consommateur car elles contiennent des insecticides non-autorisés dans la culture de cette plante herbacée vivace ou ayant été utilisés en quantités prohibées.

Dans le document titré « La commercialisation de menthe dont la consommation est déconseillée », le bureau régional de l’ONSSA affirme  qu’il a entrepris l’analyse de différents spécimens d’espèces de menthe, aussi bien dans des marchés de gros que dans de grands marchés. Et ce, pour s’assurer de la sécurité sanitaire de ce produit aromatique et condimentaire.

De même que les services régionaux de la Direction des contrôles et de la protection des végétaux auront pour mission de mettre en oeuvre plusieurs dispositions dans ce sens. Parmi celles-ci, recueillir des spécimens de menthe de cinq cultivateurs de la province de Larache pour analyse. Des PV seront ensuite adressés aux contrevenants ayant enfreint les conditions sanitaires exigées.

Une autre mesure consistera à adresser un courrier aux responsables et marchands des marchés de gros et des grands marchés. Les revendeurs de menthe seront ainsi obligés de fournir les documents d’analyses laborantines nécessaires, prouvant  que la menthe proposée est propre à la consommation avant sa commercialisation.

Larbi Alaoui

Articles similaires

Suggestions d’articles

40 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions (Covid-19)

2.552 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.318 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.