Les noms des présumées victimes de Bouachrine divulgués

La convocation officielle du journaliste Taoufik Bouachrine, pour répondre à des plaintes pour agressions sexuelles, a été divulguée. Le document relayé par plusieurs organes de presse, montre clairement les noms des présumées victimes qui ont porté plainte contre le directeur de publication d’Akhbar Al Yaoum.

Bouachrine comparaîtra le 8 mars devant la chambre criminelle pour répondre aux chefs d’accusations de “crimes de traite d’êtres humains, par l’exploitation d’une situation de vulnérabilité ou de besoin et le recours à l’abus d’autorité, de fonction ou de pouvoir à des fins d’exploitation sexuelle, ou le recours à d’autres formes de contrainte, commis à l’encontre de deux personnes en réunion, attentat à la pudeur avec violence et viol et tentative de viol”.

L’accusé sera également jugé pour les délits de “harcèlement sexuel, recrutement d’individus en vue de la prostitution dont une femme enceinte, l’usage de moyens qui permettent de photographier, de filmer ou d’enregistrer ces actes”.

S.L.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Hanane «Bent El Mellah»: les révélations du coupable

Le procès de l’affaire de Hanane, la jeune femme violée, torturée et tuée au quartier El Mellah, à Rabat, a eu lieu lundi.