Voici la condition pour voyager en Europe, les Marocains concernés

Les représentants des 27 États membres de l’Union européenne (UE) ont approuvé ce mercredi une proposition de la Commission visant à permettre l’entrée dans l’UE pour des raisons non essentielles aux voyageurs de pays tiers ayant reçu les doses nécessaires de vaccins anti-Covid autorisés au niveau européen (actuellement: Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson).

L’exécutif européen s’est félicité de ce feu vert, intervenu deux semaines et demie après sa proposition qui n’est toutefois pas contraignante d’application pour les États membres.

En vertu de la recommandation de la Commission, le Conseil de l’UE va également étendre la liste de pays tiers connaissant une bonne situation épidémiologique, et depuis lesquels les voyageurs seront autorisés selon les nouveaux critères convenus.

Les représentants des États membres ont accepté d’assouplir le critère du taux d’incidence du virus pris en compte pour élaborer cette liste. Le taux est relevé de 25 à 75 cas (pour 100.000 habitants sur les 14 derniers jours).

Par ailleurs, face au risque de l’émergence de nouveaux variants du coronavirus dans l’Union européenne, le Conseil a approuvé la mise en place d’un nouveau mécanisme de « frein d’urgence » qui limiterait le risque que les variants entrent dans l’UE.

Selon la Commission européenne, ce mécanisme permettrait aux États membres d’agir rapidement et de limiter temporairement au strict minimum tous les voyages en provenance des pays touchés pendant le temps nécessaire pour mettre en place des mesures sanitaires appropriées ».

FO


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page