Visite du Pape: ce que l’on sait de l’imam arrêté à Rabat

La brigade de la lutte contre la cybercriminalité, affiliée à la police judiciaire à Rabat, a interrogé dimanche 31 mars un étudiant en sciences islamiques, également imam, pour incitation à la haine.

Selon Assabah, le jeune homme aurait posté un statut sur sa page Facebook, appelant les parents à ne pas envoyer leurs enfants pour accueillir le Pape François, qui a effectué une visite officielle les 30 et 31 mars au Maroc.

Les services de la gendarmerie royale, en alerte maximale après cette publication, ont immédiatement ouvert une enquête avant de découvrir que son auteur se trouve dans la région de Témara. Ils ont réussi, quelques minutes après, à l’identifier et se sont rendus au quartier où il habite pour l’interpeller.

Interrogé, le jeune imam a assuré que la page en question ne lui appartenait pas. Un autre individu, qui serait le vrai propriétaire de la page, a également été interpellé. Après quelques heures passées au sein de la préfecture de police à Témara, les deux individus ont été relâchés, au grand bonheur de leurs familles.

D’après le quotidien, quelques objets saisis chez les suspects, dont des smartphones, seront analysés afin d’identifier le vrai coupable.

N.M.

 

Suggestions d’articles

La FRMF et Hervé Renard se sont mis d’accord (VIDEO)

Tous les mordus du ballon au Maroc croyaient en Hervé Renard et rêvaient de voir Les Lions soulever le trophée de la CAN.