Visas: la France rassure les Marocains

Le nombre de visas délivrés par les consulats de France au Maroc a atteint quelque 315.000 en 2018, soit environ 2.000 visas par jour en période de pic, a indiqué, jeudi à Rabat, la Consule générale de France à Rabat, Florence Caussé-Tissier.

Les demandes de visa ont atteint 400.000 en 2018, avec un taux de refus qui avoisine la moyenne mondiale de 16%, a précisé Caussé-Tissier, lors d’une visite médias au centre TLS Rabat, organisée par l’ambassade de France au Maroc.

Au niveau du consulat général de France à Rabat, 79.000 dossiers de demande de visa ont été traités en 2018, a-t-elle noté. Abordant le rôle du centre TLS, une société française filiale de la société télé-performance qui est spécialisée dans le contact face à face, elle a souligné qu’il s’inscrit dans l’opération d’externalisation des visas, engagée à l’échelle mondiale pour pouvoir absorber la croissance des demandes de visa et garantir un meilleur accueil aux demandeurs, dont le nombre a “quasiment doublé” en cinq ans.

Concernant les prises de rendez-vous, Caussé-Tissier invite les demandeurs à les prendre directement, à travers le système informatique mis en place, ajoutant que des mesures ont été mises en places, avec l’aide des autorités locales, pour faire face aux officines.

Pour remédier à la hausse du nombre de demandeurs, un visa de circulation est accordé aux personnes qui voyagent fréquemment, a-t-elle indiqué, soulignant l’importance du nouveau système de prise de rendez-vous qui a permis une meilleure fluidité.

Le directeur général de TLS Maroc, Bassem Missaoui a affirmé que cette société compte 9 centres au Maroc, dont deux à Rabat, un pour l’espace Schengen et un pour la Grande-Bretagne.

“Les centres TLS comptent quelque 300 employés sur tout le Maroc et sont répartis sur différentes villes, à savoir Agadir, Marrakech, Casablanca, Rabat, Fès, Oujda, Nador et Tanger”, a-t-il expliqué.

Et de souligner que le taux d’absentéisme parmi les demandeurs de visa a été réduit de plus de 70%, grâce au nouveau système de prise de rendez-vous mis en place au mois de décembre”, a-t-il relevé, ajoutant qu’en moyenne, 750 demandeurs par jour sont enregistrés au niveau du centre Schengen de Rabat, avec 80% des demandes concernant la France.

Une flexibilité est établie au sein du centre pour les personnes qui ont des difficultés liées à la langue française ou aux démarches administratives, a-t-il précisé, affirmant que les agents sont habilités à communiquer avec les demandeurs en darija ou en amazigh.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le Real Madrid sous le charme de Mohamed Ihattaren ?

L’international maroco-néerlandais Mohamed Ihattaren serait dans le viseur du Real Madrid.