Visas: la France rassure les Marocains

Le nombre de visas délivrés par les consulats de France au Maroc a atteint quelque 315.000 en 2018, soit environ 2.000 visas par jour en période de pic, a indiqué, jeudi à Rabat, la Consule générale de France à Rabat, Florence Caussé-Tissier.

Les demandes de visa ont atteint 400.000 en 2018, avec un taux de refus qui avoisine la moyenne mondiale de 16%, a précisé Caussé-Tissier, lors d’une visite médias au centre TLS Rabat, organisée par l’ambassade de France au Maroc.

Au niveau du consulat général de France à Rabat, 79.000 dossiers de demande de visa ont été traités en 2018, a-t-elle noté. Abordant le rôle du centre TLS, une société française filiale de la société télé-performance qui est spécialisée dans le contact face à face, elle a souligné qu’il s’inscrit dans l’opération d’externalisation des visas, engagée à l’échelle mondiale pour pouvoir absorber la croissance des demandes de visa et garantir un meilleur accueil aux demandeurs, dont le nombre a « quasiment doublé » en cinq ans.

Concernant les prises de rendez-vous, Caussé-Tissier invite les demandeurs à les prendre directement, à travers le système informatique mis en place, ajoutant que des mesures ont été mises en places, avec l’aide des autorités locales, pour faire face aux officines.

Pour remédier à la hausse du nombre de demandeurs, un visa de circulation est accordé aux personnes qui voyagent fréquemment, a-t-elle indiqué, soulignant l’importance du nouveau système de prise de rendez-vous qui a permis une meilleure fluidité.

Le directeur général de TLS Maroc, Bassem Missaoui a affirmé que cette société compte 9 centres au Maroc, dont deux à Rabat, un pour l’espace Schengen et un pour la Grande-Bretagne.

« Les centres TLS comptent quelque 300 employés sur tout le Maroc et sont répartis sur différentes villes, à savoir Agadir, Marrakech, Casablanca, Rabat, Fès, Oujda, Nador et Tanger », a-t-il expliqué.

Et de souligner que le taux d’absentéisme parmi les demandeurs de visa a été réduit de plus de 70%, grâce au nouveau système de prise de rendez-vous mis en place au mois de décembre », a-t-il relevé, ajoutant qu’en moyenne, 750 demandeurs par jour sont enregistrés au niveau du centre Schengen de Rabat, avec 80% des demandes concernant la France.

Une flexibilité est établie au sein du centre pour les personnes qui ont des difficultés liées à la langue française ou aux démarches administratives, a-t-il précisé, affirmant que les agents sont habilités à communiquer avec les demandeurs en darija ou en amazigh.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page