Visa: une Marocaine en colère contre la Jordanie

Elle s’appelle Mounia Semlali. Elle est responsable du programme justice des genres de l’ONG Oxfam au Maroc et a eu une mésaventure pour le moins rarissime. Devant se rendre en Jordanie pour participer à une formation, la jeune femme de 28 ans s’est vue refuser le visa, elle qui a déjà visité ce pays à deux reprises. Mounia a en effet appris qu’elle devrait être accompagnée d’un «mahrem», un homme de sa famille qui l’accompagnera dans ce voyage, pour avoir son autorisation d’entrée sur le territoire.

«Pour pouvoir visiter la Jordanie en tant que femme marocaine âgée entre 18 et 35 ans, tu as besoin d’être accompagnée par un “mahrem” comme pour l’Arabie Saoudite ! Tu peux y aller sans “mahrem” si tu es invitée dans le cadre d’une activité, mais il te faut bien évidement une invitation de la part d’une institution en Jordanie», a-t-elle écrit sur Facebook.

Et d’ajouter: «J’ai déjà visité la Jordanie 2 fois auparavant. Aujourd’hui, j’ai déposé ma demande de visa auprès de l’ambassade de la Jordanie à Rabat pour une rencontre sur le genre, dans le cadre de mon travail. Je devais rencontrer l’ambassadeur 2 heures plus tard pour un entretien. J’arrive à l’ambassade, et surprise, visa refusé, il faut une autorisation du ministère de l’intérieur Jordanien … bon d’accord !».

En colère, la responsable a qualifié cette nouvelle mesure de véritable humiliation pour les Marocaines. «Pourquoi les Marocaines entre 18 et 35 ans doivent être accompagnées par un «mahrem» pour avoir le droit d’entrée en Jordanie ? pourquoi les Marocaines en particulier ? Il ne faut pas tout mettre dans le même panier. Nous ne sommes pas toutes des prostituées ! Et puis, la règle doit d’appliquer sur tous les pays du monde», s’est-elle insurgée, rappelant que les Marocaines se voient accorder des visas Shengen de deux ou trois ans sans le moindre problème.

Elle a ainsi appelé le ministre des Affaires étrangères et de la coopération Nasser Bourita à intervenir afin de venger la dignité des Marocaines. «Cette humiliation des femmes marocaines ne vous gêne pas ?», lui a-t-elle demandé.

Mounia a d’ailleurs sollicité un entretien avec l’ambassadeur jordanien à Rabat afin de discuter de «cette discrimination dont sont victimes les femmes du Maroc».

Noura Mounib

 

 

 

Suggestions d’articles

Maroc-Zambie: les Lions de l’Atlas déçoivent encore (VIDEO)

Le Maroc et la Zambie se sont affrontés dans un duel amical ce dimanche à Marrakech, dans le cadre de la préparation des Lions pour la CAN 2019.