Visa Schengen: une affaire de falsification éclate à Tanger

Le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a arrêté, ce mercredi, un individu de 35 ans pour son implication présumée dans la falsification de documents officiels utilisés dans la constitution de dossiers de demande de visas.

Les procédures d’enquête et d’investigation ont été menées par une équipe mixte composée d’éléments de la police judiciaire de Tanger, de la Brigade nationale de la police judiciaire et de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), indique la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le mis en cause a été interpellé à Hay Saâda à Tanger en flagrant délit de possession d’équipements informatiques utilisés dans la falsification, de 20 dossiers contenant des documents personnels au nom d’autrui et de 80 tampons falsifiés avec les sceaux d’institutions publiques, d’agences bancaires, de notaires et d’autorités locales.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect utilisait les tampons saisis dans la falsification de documents de comptabilité, de relevés bancaires, de registres de commerce et d’attestations administratives utilisés dans la constitution des dossiers de demande de visa pour certains pays européens, en contrepartie de sommes d’argent, précise la même source.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer l’ensemble des affaires criminelles qui lui sont reprochés et d’identifier les éventuels bénéficiaires ainsi que les éventuelles ramifications de ces activités criminelles, conclut le communiqué.

M.D. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

DGSN: la police de Safi s’attaque aux fumigènes

Les éléments de la cellule de sécurité sportive relevant de la sûreté provinciale de Safi ont saisi 40 fumigènes prohibés, dans le cadre des opérations de sûreté préventive visant à sécuriser le match de football qui oppose ce mardi l'AS FAR de Rabat et l'OCS.