Visa Schengen: les Marocains exigent l’intervention de Nasser Bourita

Une pétition internationale a été envoyée au ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita, à l’ambassadrice de France Hélène Le Gal et à l’ambassadeur d’Espagne Ricardi Diez Rodriguez pour dénoncer les souffrances des milliers de Marocains souhaitant obtenir le visa Schengen.

Selon Al Massae, les signataires exigent l’intervention des trois responsables pour améliorer les procédures de délivrance du précieux sésame. Ils ont dénoncé la prolongation des délais d’obtention des rendez-vous, pouvant dépasser les trois mois, et la lenteur des procédures de délivrance des visas. Et d’ajouter que le retard du traitement des dossiers peuvent entraîneur l’annulation des rendez-vous. Sans oublier le grand nombre de documents désormais exigés pour compléter le dossier. Ce calvaire, peut-on lire dans la pétition, touche particulièrement les Marocains souhaitant se rendre en Europe pour leurs études ou pour des raisons de santé.

Aujourd’hui, les signataires appellent Bourita et les deux ambassadeurs de France et d’Espagne à trouver des solutions dans les plus brefs délais pour mettre fin au calvaire de milliers de Marocains.

Rappelons que Mounia Boucetta, l’ancienne secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, avait indiqué en mai dernier qu’une réunion sera tenue entre le gouvernement d’El Othmani et une commission de l’Union européenne pour se pencher sur les retards considérables constatés lors de la délivrance des visas Schengen aux citoyens marocains et ceux concernant les rendez-vous aux consulats ou aux centres TLS contact Maroc des différentes villes du Royaume.

La responsable avait également estimé que  la débandade et l’anarchie pointées sont aussi du fait de certains citoyens ne respectant pas les mesures de sécurité imposées au sein des consulats et des centres de TLS contact Maroc.

N.M. et L.A.



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page