Vingt-deux morts en une semaine sur les routes du Maroc

Les jours se suivent et se ressemblent sur les routes du Maroc. Vingt-deux personnes ont été tuées et 1.623 autres blessées, dont 81 grièvement, dans 1.145 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain durant la semaine allant du 20 au 26 août, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Ces accidents sont principalement dus au non-respect de la priorité, à l’inadvertance des conducteurs et des piétons, à l’excès de vitesse, au changement de direction sans signalisation, au défaut de maîtrise du véhicule, au changement de direction non autorisé, au non-respect du stop, à la conduite en état d’ivresse, au non-respect des feux de signalisation, à la circulation sur la voie gauche, à la conduite en sens interdit et au dépassement non autorisé, explique la DGSN dans un communiqué.

Concernant les opérations de contrôle et de répression en matière de circulation et de roulage, les services de sûreté ont dressé 16.613 contraventions et rédigé 4.183 procès-verbaux qui ont été soumis au parquet compétent, tandis que 12.430 amendes transactionnelles ont été acquittées.

Les sommes perçues ont atteint 2.763.425 dirhams, poursuit la DGSN, faisant état de la mise en fourrière municipale de 2.114 véhicules, de la saisie de 1.974 documents et du retrait de la circulation de 95 véhicules.

S.L.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page