Vidéo de la honte au Maroc: de lourdes charges pèsent sur les accusés

Les trois mis en cause dans l’affaire du viol de la jeune Khaoula, dans la région de Bouchane, ont été déférés devant le procureur général de Marrakech par la gendarmerie de Ben Guerir.
Des sources concordantes ont déclaré à Le Site info que la séance d’audition des trois individus a été fixée au jeudi 5 avril prochain.

L’individu qui a essayé de commettre cet acte ignoble et son acolyte qui a filmé la scène sont poursuivis pour de graves chefs d’accusation: viol de mineure, chantage et constitution d’une bande criminelle. Quant au troisième mis en cause, celui qui a posté la vidéo de la honte sur les réseaux sociaux, il est poursuivi pour « non dénonciation ».
De même que nos sources ont confirmé que les trois présumés coupables ont été incarcérés à la prison de l’Oudaya à Marrakech dans l’attente de leur procès.
L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page