Vidéo de la honte à Benguerir: le verdict est tombé

La justice a tranché dans l’affaire de la tentative de viol de la jeune Khaoula à Benguerir et qui a été filmée par l’ami de l’agresseur.

Selon Najia Adib, présidente de l’association “Touche pas à mes enfants”, la Cour d’appel de Marrakech a condamné l’accusé principal à dix ans de prison, celui qui filmait à huit ans et celui qui a diffusé la vidéo à deux ans.

Les internautes n’ont d’ailleurs pas hésité à “applaudir” la décision de la justice, intransigeante sur cette affaire qui avait suscité la colère de la toile.

Le 28 mars, la vidéo d’une sordide tentative de viol avait fait le tour des réseaux sociaux. L’extrait de quelques secondes montrait Yassine, 21 ans, en train de déshabiller Khaoula, en plein jour sur la voie publique, et de lui toucher ses parties intimes. Malgré les cris de la jeune élève, le coupable, filmé par son ami, continuait à violenter sa victime.

Après son arrestation, l’auteur principal de la tentative de viol a été poursuivi pour formation d’un gang criminel, détournement de mineure, usage de violence, de chantage et diffamation.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

À Casablanca, la “guerre des trottoirs” est (vraiment) déclarée

Une énième (et sûrement pas la dernière!) campagne de lutte contre l'occupation illégale de l'espace public, à Casablanca, est menée tambour battant