Vidéo: cette plage de Mohammédia est une honte

    Par Larbi Alaoui

    Ce n’est plus qu’un lointain, douloureux et nostalgique souvenir. Celui de nos plages au sable fin, aux douches publiques gratuites, aux WC tout aussi gratuits et propres. C’était hier, c’était loin, ce temps que les moins de quarante ans ne sauraient connaître! La belle plage de Salé, celle de Rabat, d’autres plages du Royaume des années 60, 70, voire même 80!

    Depuis, à part les plages des villes du nord, ainsi que certaines du Sud (Dakhla, comme exemple) rien ne va plus! Les jeux de l’inconscience, de l’incivisme, de la saleté, du laissez-aller sont faits! Nos plages sont des poubelles à ciel ouvert, honteuses, indignes du “plus beau pays du monde”, un slogan du ministère du Tourisme vide de sens, mensonger et dont l’auteur-publicitaire doit se mordre les doigts de l’avoir inventé.

    Quel triste spectacle que celui qu’offrent les plages d’El Jadida, de Mohammédia, ainsi que celles d’autres villes côtières nombreuses du Royaume! Couches de bébés, canettes et bouteilles, épluchures de pastèques et de melons, sachets de plastique à tout vent sur le sable et au bord de l’eau sale et polluée, etc, etc, etc.

    Ne nous trompons pas, comme certains internautes bornés, qui se croient plus Marocains que les Marocains, qui comprennent VITE quand on leur explique LONGTEMPS! Quand un citoyen, un journaliste ou autre, évoque la situation alarmante de nos plages, comme celles de nos rues, de nos bus, il ne dénigre pas son pays. Quand le même citoyen, le même journaliste, publie des photos de plages, de rues, de bus de villes européennes, il ne dénigre pas son pays! Sans doute même, qui sait, il adore sa patrie beaucoup plus que ceux qui crient au loup, qui s’égosillent et… qui restent les bras croisés, à bayer aux corneilles

    Certes, le Maroc est un beau pays, un très beau même. Mais assurément pas le plus beau de par le vaste monde. Que l’on se le dise une bonne fois pour toutes! Aimer son pays, ce n’est point se dire et dire “que tout est pour le mieux dans le meilleur des Maroc possibles”! Ce n’est pas applaudir quand il faut pleurer, pester, se mettre en colère, protester et agir.

    Ce n’est pas le pays qui est en cause, loin s’en faut! Ni sa faune et sa flore: ses mers, ses montagnes, ses prairies, son désert, ses forêts…Ce sont ces citoyens irresponsables, inciviques, inconscients et je-m-en-foutistes qu’il faut montrer du doigt, blâmer et, surtout, sévèrement sanctionner. Ceux qui salissent plages, rues, lieux publics et moyens de transport. Ceux qui ternissent l’image du Maroc, permettent à certains étrangers et à certains “frères-ennemis” de se gausser de nous, via les réseaux sociaux, des commentaires au vitriol, des photos, des vidéos et de vive voix.

    Pourtant, “l’hygiène fait partie de la foi” est un hadith du Prophète de l’islam, que je sache! Ce n’est ni Socrate, ni Conficius, ni Einstein qui sont les auteurs de cette belle profession de foi. Comme “Si tu n’as pas honte, fais ce qui te plaît” est un autre Hadith du Prophète.

    Quand donc ceux qui n’ont pas honte trouveront-ils un peu de dignité, de pudeur agrémentées d’un zeste de citoyenneté et d’une once de civisme? Quand donc cesseront-ils de faire ce qui leur plaît, pollue, salit et écorne l’image du pays, peu reluisante déjà à cause de leurs méfaits et de leur sourde oreille?

    L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: les habitants de l’ancienne médina en colère (VIDEO)

Les habitants de l’ancienne médina de Casablanca, ceux du quartier Lafrina en particulier, sont en colère. Et pour cause, la mosquée Madani a été fermée après l’effondrement d’une partie du toit des toilettes.