Vente de poulets «morts» : une vidéo indigne les Marocains

Depuis quelques heures, une vidéo circule sur les réseaux sociaux, d’une vente de poulets «morts» dans des snacks à Casablanca, ce qui a provoqué l’indignation des Marocains.

A ce propos, Bouazza El Kharrati, le président de l’association nationale de la protection du consommateur, a indiqué qu’il pourrait s’agir d’un canular. «Les responsables de cette vidéo cherchent probablement le buzz. S’ils voulaient protéger les consommateurs, ils auraient dévoilé le nom du vendeur afin que les autorités puissent l’arrêter», a-t-il expliqué à Le Site info.

Toutefois, ajoute notre source, ces pratiques immorales sont bien présentes et affectent malheureusement le secteur. «Seul 8% des poulets est contrôlé au Maroc, ce qui n’est pas le cas des 90% restants, nourrissant ainsi l’activité informelle. Cette absence de contrôle ouvre la porte à la vente des poulets morts ou malades aux consommateurs», a souligné El Kharrati.

Le président de l’association appelle ainsi le gouvernement à créer une institution étatique chargée de la protection du consommateur afin de mettre fin à ces activités informelles.

Par ailleurs, plusieurs internautes, de leur côté, ont appelé les autorités à ouvrir une enquête pour déterminer les circonstances exactes de cette vidéo qui a provoqué colère et indignation.

H.M.

Séisme en Turquie: les dernières nouvelles de Younès Belhanda et Ayoub El Kaabi






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page