Vendre du jus d’orange pendant le ramadan, ça rapporte?

HUSTLIN’ – Ils viennent de plusieurs régions du Maroc. Ils aspirent à une vie meilleure et vivent à Casablanca. Voici les témoignages de Marocains qui vendent du jus de fruits pendant le ramadan. 

Textes et photos: Sham’s ©LeSiteinfo

IMG_130601

«Bonjour ! Je m’appelle Ayoub. J’ai 21 ans. Je suis étudiant en deuxième année de droit français. J’ai choisi de vendre du jus d’orange durant le mois de ramadan dans un seul but : financer mon voyage à Dakhla (sourire). J’arrive à gagner entre 80 et 100 dhs par jour.»

 

IMG_130602

«Je m’appelle Imad. Je suis né à Casablanca. J’ai 30 ans. J’exerce le métier de pâtissier à Rabat, depuis 2 ans. Durant le mois de ramadan, je séjourne chez mes parents, ici, à Casablanca. Du coup, j’en profite pour gérer un petit commerce. Cette année, avec mon cousin, on a choisi de vendre du «limoun», du jus d’orange, car je trouve que c’est plus rentable. Notre gain journalier s’élève entre 100 à 150 dhs.»

 

IMG_130603

«Bonjour, je m’appelle Yassine, j’ai 12 ans. Je suis en classe de sixième, en première année de collège. Chaque matin, ma mère me prépare des «kikas», des cakes et des jus de fruits. En début d’après-midi, je m’installe au marché, à côté des vendeurs ambulants de pains. Je gagne entre 50 et 60 dhs par jour. J’ai choisi de travailler durant les vacances pour pouvoir acheter la moitié de mes fournitures de la prochaine rentrée scolaire.»

 

IMG_130604

«Salam, je m’appelle Khalid, j’habite à Casablanca depuis 17 ans. J’ai environ 35 ans. Je suis originaire de Ben Guerir, près de Marrakech. Depuis 3 ans, je suis vendeur ambulant d’accessoires de téléphone. Cependant, durant l’été, j’investis dans le commerce des fruits car c’est très rentable. Par jour, j’arrive à atteindre 150 dhs de bénéfices. Après le ramadan, je compte vendre une seule variété de fruits, à savoir les «karmoussa», les figues.»

 

IMG_130605

«Salam ! Moi, c’est Mourad. J’ai 24 ans. Je suis né à Casablanca, mais je suis originaire de Kénitra. Je suis cuisinier de profession. Cependant, durant le mois béni du ramadan, je préfère prendre un congé et m’occuper de mon propre commerce. Je remercie Dieu car j’arrive à gagner entre 100 et 150 dhs par jour.»


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page