Validité du Bac: les Marocains expriment leur colère (PHOTO)

La Toile est remontée contre une décision du ministère de l’Education nationale. Les détenteurs d’un baccalauréat dont l’ancienneté dépasse 2 ans se voient refuser l’inscription aux universités du Royaume.

Un hashtag est en train de buzzer sur les réseaux sociaux ces derniers jours. #le_baccalauréat_ne_meurt_pas. Il s’agit d’un cri de plusieurs Marocains mécontents d’une situation qui les prive de poursuivre leurs études.

Certains internautes indiquent : « Quel intérêt à passer plusieurs années à étudier pour décrocher un certificat dont la validité est limitée dans le temps ? Chaque année c’est la même histoire. Le Bac libre devrait être réservé aux personnes qui n’en disposent pas », « Comment se fait-il que l’on étudie 12 ans pour décrocher une certification valide pour 2 ans seulement ? », ou encore « Il serait intéressant de mettre une date d’expiration au dos du bac comme pour certains produits de consommation ».

D’autres indiquent que l’objectif du tag est de mettre en évidence le droit des détenteurs du bac, peu importe son année, à poursuivre leurs études, en accord avec ce qui est stipulé dans la constitution marocaine.

Un internaute a indiqué que « Le problème réside dans le fait que les officiels ne font que prendre des décisions  qui ne sont finalement pas appliquées. On nous avait bien dit, par exemple, que le citoyen n’aura plus besoin de certains documents administratifs, et que la CIN suffit désormais, mais il n’en est rien en réalité. Les responsables devraient veiller à appliquer ce qu’ils disent, et non pas se limiter à en parler ».

A.O.

Mariage de Saad Lamjarred: nouvelles confessions de Nezha Regragui (VIDEO)






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page