Vague de froid à Midelt: les autorités se mobilisent

Une panoplie de mesures a été prise au niveau de la province de Midelt dans le cadre du Comité provincial de vigilance pour faire face aux effets de la vague de froid qui sévit actuellement dans plusieurs communes de cette province.

S’exprimant lors d’une réunion du Comité provincial de vigilance, tenue samedi à Midelt pour présenter ces mesures, le gouverneur de la province, Mustapha Ennouhi, a indiqué que l’ensemble des autorités et administrations concernées sont mobilisées pour atténuer les effets de cette vague de froid, accompagnée de chutes de neige.

Ces autorités et administrations sont tout à fait conscientes de la responsabilité qui leur incombe à ce sujet, a-t-il dit, plaidant pour l’intensification des efforts de tous les acteurs concernés en vue d’atténuer les effets de ces conditions climatiques difficiles sur la population.

M. Ennouhi a mis l’accent sur l’importance de sensibiliser la population quant à la nécessité d’accorder l’intérêt qui se doit aux alertes météorologiques émises par la Direction de la météorologie nationale.

Il a appelé les administrations concernées aussi à accorder un intérêt particulier aux catégories vulnérables, notamment les élèves des écoles, les personnes souffrant de maladies chroniques et les agriculteurs, en veillant à satisfaire leurs besoins au cours de cette vague de froid.

Le gouverneur de la province de Midelt s’est félicité des actions entreprises par les services compétents qui ne ménagent aucun effort pour mobiliser des ressources supplémentaires, surtout au niveau des équipements logistiques et médicaux destinés à faire face aux éventuelles conséquences de telles conditions climatiques.

Le chef de la division des affaires intérieures à la préfecture de la province de Midelt, Badr Benlakhal, a présenté, lors de cette réunion, un exposé sur les mesures prises pour atténuer les effets de la vague de froid sur la population, dans le cadre des Comités provincial et locaux de vigilance.

Il a cité, à cet égard, l’identification des douars et des centres pouvant être touchés par la vague de froid et la mise à jour des informations les concernant, la mobilisation des unités de déneigement, le suivi des cas de coupures d’électricité ou du réseau téléphonique, la préparation des interventions par hélicoptère, la délimitation des lieux de déplacement et de présence des nomades et le transfert des personnes souffrant d’insuffisance rénale.

Pour sa part, le délégué provincial du ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Mohamed El Mrini, a affirmé que les services de la Délégation sont mobilisés pour assurer les opérations de désenclavement des zones affectées.

Il a ajouté que la Délégation entreprend, dans le même sens, des actions proactives, portant, entre autres, sur la mobilisation et la maintenance des unités de déneigement, la mise en place d’un centre de pilotage des opérations et de panneaux de signalisation, l’identification des points sensibles du réseau routier et la coordination avec les autres services du Comité de vigilance.

La déléguée provinciale du ministère de la Santé, Fatima Chbaâtou, a passé en revue les différentes mesures prises dans le cadre du programme “Riaya” (protection) pour assurer les prestations médicales de proximité à la population affectée par la vague de froid.

Elle a présenté des données sur le nombre de médecins affectés dans les milieux urbain et rural, soulignant la disponibilité dans les différents centres hospitaliers de la province des équipements médicaux nécessaires pour faire face aux effets de cette vague de froid.

Le délégué provincial de l’Education nationale, Abderzzak Ghzaoui, a présenté un exposé sur les mesures visant à surmonter les problèmes qui peuvent entraver le déroulement normal des cours dans les établissements scolaires à cause de la vague de froid.

Il a, d’autre part, mis en relief les mesures proactives prises par la Délégation, notamment la coordination de toutes les interventions avec la prise en compte des spécificités de certains établissements.

M. Ghzaoui a cité, parmi ces mesures également, la mise en place de chauffage dans les salles de classes et les internats, ainsi que de cellules de veille permanentes au niveau de tous les établissements scolaires de la province.

Les autres intervenants lors de cette rencontre ont exprimé leur entière disposition à mobiliser les ressources humaines et les moyens logistiques nécessaires pour faire face à toute situation imprévue, et à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour veiller à la sécurité de la population.

TE

Articles similaires

Suggestions d’articles

La terre a encore tremblé ce mardi à Midelt

Une secousse tellurique, d'une magnitude de 3,6 degrés sur l'échelle de Richter, a été enregistrée mardi dans la province de Midelt, a indiqué l'Institut national de géophysique (ING).