Vague de froid à Al Haouz: les autorités se mobilisent

Le Comité provincial de veille et de suivi s’est réuni, mercredi à Tahanaout, chef-lieu de la province d’Al Haouz, pour examiner les actions engagées sur le terrain ainsi qu’une panoplie de mesures proactives et préventives prises pour atténuer les effets de la vague de froid sur la population locale, durant cette saison hivernale 2020-2021.

Tenue en présence notamment, du gouverneur de la province, Rachid Benchikhi, des représentants des différents services concernés, des autorités locales, des élus locaux et d’autres personnalités, cette réunion de travail a été l’occasion de faire le point sur l’état d’avancement des préparatifs ainsi que des moyens logistiques et humains mobilisés afin de garantir une opérationnalisation optimale du plan provincial d’atténuation des effets de la vague de froid.

Ce plan s’inscrit en droite ligne de la Haute Sollicitude dont le roi Mohammed VI ne cesse d’entourer la population de la province d’Al Haouz et ce, compte tenu de son aspect à la fois montagneux et rural, en vue de lui épargner les effets de la vague de froid que connaît cette partie du territoire national en raison des chutes conséquentes de neige, notamment en cette circonstance exceptionnelle que traverse le Royaume en raison de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Dans une allocution de circonstance, Benchikhi a mis en avant l’importance de ce plan provincial de lutte contre les effets de la vague de froid sur les habitants des zones reculées et enclavées, appelant à accorder un intérêt particulier à la communication avec les habitants et à mobiliser l’ensemble des moyens disponibles afin d’atteindre les objectifs escomptés.

Il a, dans ce sens, plaidé pour une mobilisation permanente et continue au niveau de tous les douars concernés par la vague de froid, à travers une approche proactive visant à protéger les citoyens contre les effets des aléas climatiques, rappelant l’activation début octobre dernier du rôle du comité provincial de veille conformément à la circulaire ministérielle relative au plan national de lutte contre les effets de la vague de froid et de la chute de neige.

Afin d’établir un diagnostic de la situation, il a été procédé au recensement des villages concernés par la vague de froid, dont le nombre s’est établi à 81, répartis sur 18 collectivités territoriales situées à une altitude comprise entre 1.500 et 2.700 m et d’une densité démographique de 40.056 âmes réparties en 6.625 ménages, dont 14.873 enfants, 4.361 personnes âgées et 366 femmes enceintes pouvant accoucher durant la saison hivernale et qui seront transférées vers Dour Al Oumouma (Maisons de Maternité) pour un meilleur accompagnement de leur état de santé, selon les données communiquées lors de cette réunion de travail.

Dans le cadre des efforts visant à renforcer le réseau routier au niveau des zones menacées par la vague de froid et d’assurer leur désenclavement, il a été procédé à la réalisation de 4 projets, d’un coût de 130,9 millions de DH, au lancement et à la programmation de 7 projets portant sur la construction des routes rurales pour une enveloppe budgétaire estimée à 341 millions de DH, et ce dans le cadre du programme de réduction des disparités territoriales.

Parallèlement, le comité provincial a veillé à mobiliser un ensemble de moyens logistiques et d’engins (135 au total), réservés aux interventions urgentes pour l’ouverture des routes et passages, ainsi que 76 ambulances afin d’assurer des interventions efficientes et efficaces et à temps.

Les services centraux du ministère de l’Intérieur ont fourni 17 téléphones cellulaires reliés par satellite pour la communication et la coordination avec l’ensemble des zones qui ne bénéficient pas d’une couverture de téléphonie mobile, et ce en vue de garantir la communication en permanence avec le comité provincial.

Dans ce sillage, il a été procédé également à l’équipement de 47 centres d’hébergement pour accueillir les personnes sans abri pendant toute la saison hivernale.

Compte tenu du souci majeur du comité provincial de veille d’assurer le suivi de l’état de santé de la population, il sera procédé à l’organisation de 9 caravanes médicales ainsi que de 149 visites de terrain par les unités médicales mobiles dans les villages menacés par la vague de froid, une occasion pour les habitants de bénéficier de consultations médicales et de la distribution de médicaments.

Il sera procédé, en outre, au suivi de l’état de santé des personnes souffrant de maladies chroniques qui nécessitent une attention particulière.

Pour apporter de l’appui au secteur de la santé, il a été procédé à l’acquisition de deux ambulances pour un montant de 1,48 million de DH, au lancement et à la programmation de 3 projets se rapportant à l’extension de Dar Al Oumouma à Amezmiz (0,5 million de DH), à l’équipement du Centre de Santé et « Dar Al wilada » (Maison de l’accouchement) à Ourika pour une enveloppe de 750.000 DH, et l’acquisition de deux ambulances (900.000 DH).

En raison des besoins pressants de la population locale en produits de chauffage, le comité de veille s’attachera à garantir la disponibilité des fours et bois de chauffage et leur distribution au profit des établissements scolaires et des habitants des zones menacées par la vague de froid.

Afin d’atténuer les effets de ces conditions climatiques peu clémentes sur les personnes en situation précaire, il sera procédé à la distribution de couvertures et de denrées alimentaires au profit des personnes ciblées. Parallèlement aux mesures pratiques prises ou programmées et aux interventions opérées sur le terrain, le comité provincial de veille restera mobilisé auprès de la population locale en vue d’atténuer l’impact négatif de la vague de froid, et ce en application des Hautes Directives du roi Mohammed VI.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page