Vaccination: le ministère des Habous fait campagne dans les mosquées

La circulaire n° 2/1/2021/6 du ministère des Habous et des Affaires islamiques a été adressée à tous les délégués du Département d’Ahmed Toufiq, aux quatre coins du Royaume. Et ce, afin que la deuxième partie du sermon de la prière solennelle du vendredi 5 novembre courant se rapporte essentiellement à la vaccination contre le coronavirus.

Selon la circulaire précitée, le prédicateur (Al Khatib) de chaque mosquée aura à rappeler aux fidèles une phrase sur la nécessite de « s’empresser de se faire vacciner et de faire vacciner les siens contre cette pandémie appelée corona, qu’il s’agisse de la première dose, de la deuxième ou de la troisième ».

La deuxième partie du prêche de ce vendredi devra rapporter que la vaccination est essentielle « pour se protéger et protéger autrui, car la santé et la vie sont une  » caution » (amana) que Dieu met entre les mains des gens, qu’il leur faut préserver et ne pas les mettre en danger. C’est ce que préconise le Saint Coran! ».

De même qu’il sera soutenu qu’il ne faut point douter de la nécessité  du vaccin, alors que l’Etat a institué son organisation suite aux recommandations d’experts en la matière et de praticiens compétents. Ceci, après l’expérimentation effectuée par des milliards d’êtres humains de par le monde. « Par conséquent, dépêchez-vous de vous faire vacciner et conseiller de le faire à vos proches, à vos connaissances et aux citoyens en général! », conclura la deuxième partie du sermon de la prière solennelle du vendredi 5 novembre 2021.

Larbi Alaoui

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page