Vaccination au Maroc: la désaffection des citoyens inquiète

Un membre du Comité technique scientifique tire la sonnette d’alarme quant à la désaffection constatée des citoyens, depuis déjà plus d’un mois, concernant l’adhésion à la campagne nationale de vaccination contre la covid-19.

Dans une déclaration à Le Site info, l’expert a assuré que peu de monde se presse aux vaccinodromes pour bénéficier de la troisième dose du vaccin anti-coronavirus, comparativement au nombre de citoyens escompté. Et de préciser que le nombre des personnes qui se font vacciner actuellement  ne dépasse pas les 60.000 par jour, alors qu’il aurait dû être de 200.000 personnes quotidiennement.

Le ministère de la Santé  et de la Protection sociale a les moyens logistiques et techniques, ainsi que les ressources humaines, à même de lui permettre de faire vacciner quelque 500.000 personnes par jour, mais la désaffection des citoyens en a décidé autrement, a déploré notre interlocuteur. Toutefois, celui-ci a lancé un appel aux citoyens afin qu’ils puissent bénéficier de la vaccination contre la covid-19, en vue de se protéger et de préserver leur santé, soulignant que le vaccin reste le seul moyen de lutte contre la maladie et précisant l’importance de la prise de la troisième dose du vaccin anti-coronavirus.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page