Vaccination: Akhannouch réunit les chefs de partis

Les décisions proactives et judicieuses prises par le gouvernement, sous la sage conduite du roi Mohammed VI dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, ont permis au Maroc d’éviter les rechutes, a affirmé, ce lundi à Rabat, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

Dans une déclaration à la presse à l’issue d’une réunion avec les chefs des partis politiques représentés au Parlement, consacrée à l’examen de la situation épidémiologique dans le Royaume et des développements y afférents, notamment en ce qui concerne la nécessité d’accélérer le rythme de la campagne de vaccination en vue de parvenir à l’immunité collective, Akhannouch a souligné que le Royaume a consenti de grands efforts en vue d’immuniser le pays et de préserver la santé des citoyennes et citoyens, le dernier en date étant l’unité de fabrication et de mise en seringue de vaccins anti-Covid et autres vaccins au Maroc, dont la cérémonie de lancement des travaux de réalisation a été présidée, jeudi dernier à Benslimane, par le roi Mohammed VI.

Après avoir évoqué les problématiques auxquelles fait face l’économie nationale en raison de la pandémie, en particulier le secteur du tourisme et les activités connexes, il a expliqué que la relance de l’économie, du secteur touristique et des activités qui y sont liées ainsi que le retour relatif à la vie normale exige l’afflux des citoyens pour se faire administrer la 3è dose anti-Covid, notamment à la lumière des données du ministère de la santé et de la protection sociale, qui font ressortir que tous les cas de décès dus à la Covid-19 sont enregistrés parmi les non-vaccinés ou les personnes n’ayant pas reçu la dose de rappel.

Akhannouch a, dans ce cadre, précisé que le gouvernement et les partis politiques, ainsi que les autres parties, vont mener des efforts de communication et de mobilisation pour sensibiliser les citoyens à l’importance de la vaccination.

De leur côté, plusieurs chefs de partis politiques représentés au Parlement ayant pris part à cette rencontre ont souligné l’importance des efforts déployés par le Maroc pour la lutte contre la pandémie, notamment la campagne de vaccination et la gratuité des vaccins, conformément aux Hautes Orientations Royales pour la préservation de la santé des citoyennes et citoyens et la réalisation de la relance économique.

Dans des déclarations similaires, ces responsables politiques ont mis en exergue l’importance de la récente décision du gouvernement relative à la réouverture des frontières aux vols en provenance et à destination du Royaume, soulignant la nécessité d’accompagner cette mesure par d’autres dispositifs susceptibles de renforcer l’affluence collective pour recevoir la 3è dose, redynamiser l’économie et sortir définitivement de la crise induite par la pandémie.

Cette réunion a été marquée par la présence de Mohamed Aujjar (RNI), Abdellatif Ouahbi, Secrétaire général du PAM, Nizar Baraka, Secrétaire général du PI, Driss Lachgar, Premier secrétaire de l’USFP, M’hand Laenser, Secrétaire général du MP, qui était accompagné de Mohamed Ouzzine, Mohamed Nabil Benabdallah, Secrétaire général du PPS, Mohamed Sajid, Secrétaire général de l’UC, Jamaa Al Mouatassim du PJD, Abdessamad Archane, Secrétaire général du MDS, Mostafa Benali, président du FFD, Ahmed Sbai du PSU, et Tahar Mohouch du CNI.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page