Vaccin anti-coronavirus: nouvelles révélations d’un expert

Le choix du Maroc est tombé sur le vaccin anti-covid chinois, développé par le groupe pharmaceutique Sinopharm. Selon Dr Tayeb Hamdi, le Maroc a participé à la troisième étape des essais cliniques de ce vaccin, soulignant que la précommande d’un nombre considérable de doses a été actée grâce à l’intervention directe du roi Mohammed VI.

«Ce vaccin a déjà été utilisé en Chine, aux Emirats Arabes Unis et en Argentine», a précisé le médecin et chercheur en politiques et systèmes de santé qui a précisé que le Maroc vaccinera très tôt ses citoyens grâce à sa réactivité dans l’obtention des doses.

Dr Hamdi a rappelé que quelque 10 millions de doses du vaccin anti-Covid-19 seront disponibles au Maroc, dans une première étape.

Cinq millions de Marocains seront vaccinés après cette première commande, qui sera consacrée aux prioritaires. Chaque personne recevra deux doses dans un intervalle de 21 jours.

Et d’ajouter que la campagne de vaccination anti-Covid-19 ciblera en premier le personnel de la santé, de la sûreté nationale et des autorités locales, car ils sont en première ligne de lutte contre la pandémie, alors que la deuxième phase vise les personnes qui ont un certain âge et qui ont des pathologies ou des maladies chroniques.

Toutefois, le chercheur a assuré que la situation sanitaire va s’aggraver dans les prochaines semaines, indiquant que le nombre de contaminations et de décès va grimper de façon considérable. «La campagne de vaccination prendra plusieurs mois. Les Marocains doivent donc continuer à respecter les mesures de prévention sanitaire, au moins jusqu’à juin 2021», a précisé Dr Hamdi.

N.M.

 

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page