Vacances de l’Aïd Al-Adha: la détresse de Marocains à cause de la hausse des prix du transport

Plusieurs familles sont encore coincées dans les villes et les villages où elles ont passé les vacances de l’Aïd Al-Adha, suite à la hausse fulgurante des prix des billets. Des familles se sont retrouvées dans l’incapacité de retourner à leurs villes de résidence, tandis que d’autres ont dû emprunter de l’argent pour se déplacer.

Le quotidien Al Massae rapporte de sources associatives que cette hausse des prix est injustifiée, et relève de l’extorsion. La même source souligne que l’état devrait intervenir afin de protéger les citoyens de la cupidité des patrons des transports publics.

L’état, ajoute-t-on, doit réguler les prix et fixer un plafond afin de permettre aux familles de différentes catégories sociales de rejoindre leurs domiciles.

M.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page