Usurpation de fonction à Safi: la DGSN entre en jeu

Le service provincial de la police judiciaire de Safi a ouvert, mercredi soir, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les actes criminels attribués à trois individus apparus dans une vidéo, relayée sur les réseaux sociaux, et qui usurpaient une fonction réglementée par la loi et exerçaient des actions de contrôle.

Un communiqué de la DGSN indique que les mis en cause avaient enregistré, et publié sur les réseaux sociaux, une vidéo les montrant en train de soumettre un citoyen à des procédures de contrôle relatives à la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire, et à des mesures de fouille et de palpation, sans avoir la capacité juridique d’exécuter ces mesures de précaution définies par la loi.

Les services de la sureté nationale ont entamé, sous la supervision du parquet compétent, les procédures de recherche et d’investigation dans cette affaire, afin d’en élucider les circonstances, tenants et aboutissants, et ce dans l’attente de traduire les suspects devant la justice après l’achèvement des procédures de l’enquête préliminaire, conclut le communiqué.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Opération de la DGSN au sud de Tan-Tan

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent.