Universités: Miraoui veut des étudiants marocains parfaitement anglophones (VIDEO)

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation a révélé que la réforme pédagogique, qui sera progressivement adoptée, comptera beaucoup sur l’utilisation des langues, en particulier la langue anglaise.

Celle-ci, fera partie des épreuves en licence et les étudiants lauréats obtiendront un diplôme en langue de niveau B1 et un diplôme de langue d’enseignement de niveau B2. C’est ce qu’a précisé Abdellatif Miraoui, mardi 26 avril, lors de sa présentation des grandes lignes du projet visant à optimiser l’offre pédagogique des Universités marocaines, sachant que de nombreux étudiants ayant obtenu la licence ne maîtrisent pas d’autres langues à part l’arabe.

Lesquels étudiants sont confrontés à des difficultés de recrutement dans le marché du travail, a ajouté le ministre, tout en tenant à souligner que l’adoption de l’anglais n’a nullement pour objectif de mettre un obstacle sur le parcours des étudiants pour l’obtention des diplômes, mais plutôt pour garantir un succès que seule la maîtrise des langues est à même de réaliser, par les temps qui courent.

Abdellatif Miraoui a également assuré que la maitrise de la langue anglaise permet aux étudiants d’entrer rapidement dans le marché du travail, soit au Maroc ou à l’étranger, comme cela leur ouvre de nouveaux horizons. « Imaginez avec moi un étudiant marocain trilingue, maîtrisant l’arabe, le français et l’anglais! Ca ne pourrait, de surcroît, qu’attirer des investissements au Royaume », a-t-il poursuivi.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page