Une sénatrice italienne a parlé des dernières élections marocaines

La forte participation des femmes aux élections du 8 septembre consolide le Maroc comme un modèle dans la région méditerranéenne, a indiqué ce jeudi la sénatrice italienne, Urania Papatheu.

Le taux de candidature féminine aux dernières élections était de 35%, a souligné Papatheu sur les réseaux sociaux, relevant qu’avec ce taux le Maroc devance les pays du sud de la Méditerranée.

Cette forte présence prouve la participation croissante et importante des femmes à la vie politique marocaine, s’est félicitée la sénatrice italienne.

Le Maroc a organisé le 8 septembre, pour la première fois de l’histoire de ses institutions démocratiques, trois scrutins en une seule journée.

Ces échéances électorales ont connu un taux de participation de 50,18%.

EH


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page