Une région du Maroc ne passera pas à l’heure d’été

Maroc – Les Marocains s’apprêtent à passer, le 25 mars, à l’heure d’été, même si plusieurs voix s’étaient élevées pour mettre fin au changement d’heure.

Dans la région Dakhla-Oued Dahab, les associations de parents d’élèves ont obtenu gain de cause et réussi à décrocher l’accord du ministère de l’Education nationale pour revoir les horaires dans les établissements scolaires.

L’académie régionale a annoncé qu’une réunion a eu lieu le 19 mars entre les principaux concernés. Ils se sont finalement mis d’accord pour ne pas procéder au changement d’heure.

Dans un communiqué, l’académie a expliqué cette décision du fait que le nombre d’absences et de retards augmentent considérablement chez les élèves, du primaire en particulier, dès le passage à l’heure d’été.

Sont également pointés du doigt les risques d’agressions qu’encourent les enfants en début de journée puisqu’ils se dirigent à leurs établissements scolaires directement après la prière de l’aube. “Cette décision a également été prise pour des raisons “géographiques” puisque l’heure du lever et du coucher du soleil dans la région est décalée de 45 minutes par rapport aux autres villes du Maroc”, ajoute le document. De facto, la région Dakhla-Oued Dahab ne s’alignera (pratiquement) pas sur le changement d’heure, étant donné que tout le secteur de l’éducation va rester aux mêmes horaires.

“On ne peut pas s’adapter à l’heure d’été dans la région, c’est impossible”, nous déclare un responsable communal de la région. Il explique que tous les parents vont continuer à appliquer les mêmes horaires qu’avant et que le rythme des habitants de la région “ne changera pas”. “L’horaire d’été est valable dans les grandes villes où on peut effectivement économiser de l’énergie, mais ici c’est différent, nous sommes complètement au sud du pays, le soleil se couche beaucoup plus tard”, résume notre interlocuteur.

Rappelons que l’heure légale au Maroc sera avancée de 60 minutes (GMT+1) dimanche 25 mars 2018 à 2 heures du matin, selon le ministère de la Réforme de l’Administration et de la Fonction Publique. Dans la région de Dakhla-Oued Dahab ce “changement d’heure” passera inaperçu. 

M.A. / N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

El Mundo: la Task Force du roi Mohammed VI contrôle le virus

Le journal espagnol El Mundo a salué les efforts consentis par le Maroc, sous le leadership du roi Mohammed VI, dans la lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). Les détails.