Une nouvelle photo enflamme les réseaux sociaux au Maroc

Le cliché a fait le tour des réseaux sociaux ces dernières heures. On y voit deux enfants ayant élu domicile dans un canal d’assainissement. Une scène qui a suscité une vague d’indignation sur la Toile.

Il s’agit en effet de deux élèves de la 3ème année du cycle secondaire collégial, issus de familles défavorisées de la province de Tinghir, et à qui Dar Taleb (Maison de l’Etudiant) de la commune d’Aït El Farsi a refusé l’inscription, a fait savoir une source bien informée à Le Site Info.

Lire aussi: Après la photo de la honte, les autorités entrent en jeu

Originaires d’un douar situé à 40 kilomètres de ladite commune, les deux enfants n’ont pas eu d’autres choix que d’élire domicile dans un “9adouss” (une bouche d’égout), indique-t-on. Une situation qui en dit long sur les conditions de scolarisation en milieu rural au Maroc, ont relevé plusieurs internautes.

K.C.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Tinghir: un muezzin agressé pour avoir refusé d’ouvrir la porte d’une mosquée

Ces temps de pandémie, d'état d'urgence, de confinement et de couvre-feu ont décidé les autorités compétentes à décréter la fermeture de plusieurs lieux de rassemblements des citoyens. Et cela,dans l'objectif préventif d'endiguer le risque, toujours omniprésent, de propagation du covid-19.