Une nouvelle campagne de boycott voit le jour au Maroc

Un an après la campagne de boycott lancée contre certains produits de consommation, une nouvelle campagne a vu le jour sur la Toile pour dénoncer l’exploitation illégale de l’espace public.

Cette initiative lancée par des internautes appelle les Marocains à boycotter les cafés et les commerces qui occupent illégalement le domaine public. Les initiateurs de cette campagne ont publié la photo d’un jeune homme en train de marcher sur la route vu que le propriétaire d’un café occupait abusivement le trottoir.

Ils ont pointé du doigt les propriétaires des cafés et des commerces, estimant que seule une campagne de boycott pourrait mettre fin à cette occupation illégale, dans les quartiers populaires en particulier. Les autorités, de leur côté, avaient tenté tant bien que mal, pendant plusieurs années, de libérer l’espace public, en vain.

N.M.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: deux Singapouriennes victimes de vol

La police de Marrakech a arrêté en début de semaine deux individus pour avoir volé deux touristes dans l’ancienne médina de la ville ocre.