Une Marocaine réussit à fuir Daesh et demande de l’aide à Mohammed VI

Elle s’appelle Islam Maytat. Elle a 23 ans et elle est déjà mère de deux enfants. Sa particularité, c’est qu’elle a vécu dans la ville de Raqqa en Syrie considérée comme la capitale de Daesh. Elle a raconté aux médias internationaux sa mésaventure après avoir réussi à fuir Daesh grâce au concours des combattants kurdes qui mènent la guerre contre l’organisation terroriste. 

La Chaîne CNN, qui a relaté son histoire, a montré Islam Maytat qui séjourne actuellement dans un camp de réfugiés au nord de la Syrie dans la zone contrôlée par les Kurdes. C’est de là qu’elle a lancé un appel au Roi Mohammed VI pour l’aider à retourner au pays après avoir vécu l’enfer pendant près de trois ans. D’ailleurs les activistes kurdes du mouvement YPG ont adressé une correspondance à ce sujet au Ministère des Affaires étrangères marocain, mais depuis le mois de mars aucune réponse n’est encore parvenue à Islam.

Son calvaire a débuté lorsqu’elle a fait une rencontre avec un certain Khalil sur un site des réseaux sociaux intitulé « Mariage islamique ». Ce Britannique d’origine afghane lui a fait miroiter monts et merveilles et l’a invitée à le rejoindre en Turquie pour passer la lune de miel. Une fois à Istanbul, le mari l’a informée de son intention d’aller en Syrie. Malgré ses réticences, elle a été obligée de suivre son mari qui lui a rappelé qu’elle lui devait soumission et obéissance.

C’est ainsi qu’ils ont rallié la ville de Menjeb qui était contrôlée par Daesh. Deux mois après leur arrivée, le mari a été tué lors des combats de Kobané et quatre mois après, elle a été contrainte d’épouser l’ami de son défunt mari qui était de nationalité allemande. Ce mariage ne devait durer que quelques mois et elle s’est retrouvée répudiée. Mais quelques temps après, Daesh l’a obligée encore une fois à épouser un combattant d’origine hindoue. Ce dernier a été tué à son tour pendant un combat près de Tobqa.

Ne pouvant plus supporter cette situation, Islam Maytat a demandé à être transférée vers des zones civiles et a commencé à chercher le moyen de sortir de cet enfer, surtout que ses enfants risquaient à tout moment les effets de la malnutrition et de la déshydratation à cause des pénuries en produits de première nécessité.

Après plusieurs messages postés clandestinement sur des réseaux sociaux, des passeurs lui ont offert leurs services moyennant des sommes importantes en dollars et enfin des organisations kurdes sont venus à son secours et lui ont indiqué les astuces et l’itinéraire à suivre pour échapper à la vigilance de Daesh.

Hicham Lamrani

http://www.dailymotion.com/video/x5ji0yx_elle-revait-d-etre-styliste-elle-devient-veuve-de-jihadistes_news

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page